Cannabis

Le cannabis ? Tout le monde en parle. Tandis que certains vantent les mérites de ce produit, d’autres clament haut et fort qu’il est dangereux et que l’on ne devrait pas l’autoriser. Mais le cannabis, c’est quoi exactement ? Comment l’absorbe-t-on, et quelles sensations éprouve-t-on après l’avoir consommé ?

Une plante destinée à de nombreux usages

Le cannabis est une plante qui provient des régions équatoriales. On en trouve très particulièrement en Asie du Sud et en Asie centrale. Mais partout dans le monde, on peut en rencontrer. Il est aussi connu sous les termes « chanvre », « marijuana », « weed », « beuh » et « haschisch ». Il contient le principe actif Tétrahydrocannabinol (THC), qui est responsable des effets à court ou à long terme sur le cerveau. En général, on distingue deux espèces de cannabis. La première est celle qui est destinée aux usages industriels variés. Elle a une quantité faible en HTC. Le deuxième type, quant à lui, est consommé pour le plaisir ou dans le but de traiter une maladie particulière.

Au Canada, depuis le mois d’octobre 2018, le cannabis a été légalisé par le gouvernement sous certaines conditions. Une personne majeure peut par exemple en posséder une quantité de 150 grammes et en fumer dans sa résidence privée. Par contre, elle ne pourra pas en cultiver dans sa propriété ou en consommer dans des endroits publics. À noter que les plus grands producteurs de cannabis au monde sont le Maroc, l’Afghanistan, l’Albanie, les États-Unis, le Canada et la Jamaïque. D’ailleurs, ces pays se disputent ce titre.

Différents modes d’administration du cannabis

Pour consommer du cannabis, on a généralement recours à 4 modes d’administration différents. La voie orale sous forme de comprimés est très en vogue. Des médecins prescrivent ce type pour soulager les douleurs complexes de certains patients et pour favoriser leur sommeil. La voie sublinguale sous forme de spray est une autre façon d’absorber cette substance. Et que dire de l’inhalation de vapeur et de fumée ? Ces deux modes de consommation sont les plus répandus. À l’heure actuelle, on prévoit d’autres modes d’administration. On étudie maintenant la possibilité d’en absorber par voie oculaire, cutanée et rectale.

Après une consommation de cannabis, on peut éprouver plusieurs sensations. La légèreté ou l’impression d’être dans les nuages est remarquée. L’euphorie peut aussi survenir. Ce sentiment de bien-être général envahit le consommateur. Il vit une expérience intérieure très intéressante. En outre, les muscles sont très détendus. En fonction des quantités absorbées, on peut ressentir d’autres sensations désagréables. On peut par exemple développer une paranoïa. On peut de même avoir très envie de dormir. Ajouté à cela, on peut ressentir de grands maux de tête. Enfin, parfois, les yeux virent au rouge. D’autres effets secondaires peuvent également apparaître. Dans tous les cas, ce produit a des impacts sur les neurones du système nerveux central. En général, les effets de cette drogue se dissipent quelques heures après son absorption. Néanmoins, ceux-ci peuvent varier d’une personne à une autre.