Depuis quelques années et notamment en 2020, pour trouver du cannabis dans notre quotidien, nul besoin d’être un accro au joint.  Que ce soit dans la construction, la mode, la gastronomie ou les cosmétiques, pour afficher ses nombreux avantages, le cannabis a perdu son THC ainsi que son côté sulfureux.

Le cannabis dans nos assiettes

Si l’herbe thérapeutique est désormais légale dans quelques pays, le cannabis devient aussi une tendance dans le monde gastronomique. Des plats étonnants sont désormais mijotés avec du cannabis comme la recette de Joues de Bœuf au beurre de Haschich par exemple présenté en 2018. Depuis les recettes se multiplient et se diversifient. Le choix est large entre soupes, pâtisseries, cocktails et autres. Du cannabis dans nos assiettes pour rendre nos plats très singuliers.  

Le cannabis sur les chantiers de nos maisons

Le cannabis a su aussi démontrer son efficacité dans le domaine de la construction. En mélangeant de la chaux avec du chanvre, il est possible de former des blocs pour réaliser du projeté ou de l’enduit mural. Ce mélange :

  • Constitue une alternative écologique en matière de construction contemporaine.
  • Offre un confort incroyable grâce à sa capacité de réguler l’humidité dans la maison.
  • Isole et diffuse uniformément la chaleur.
  • Offre un confort acoustique supérieur.
  • Est une matière 100% écoresponsable.

Bref, le cannabis en construction a tout bon.

Le cannabis dans notre salle de bain

Les qualités émollientes et apaisantes de l’huile de graine de cannabis ont conduit les spécialistes à l’utiliser dans notre salle de bain. Cette huile s’obtient par pression à froid des graines du cannabis. Le résultat obtenu est souvent de couleur verte naturelle. Ce concentré végétal aide à :

  • Réduire les rougeurs.
  • Apaiser la sensation d’inconfort.
  • Renforcer la barrière cutanée.

Le cannabis dans notre dressing

Le chanvre (autre dénomination du cannabis) s’agit d’une fibre naturelle. Pour fabriquer des vêtements, cette fibre peut donc être tissée sans soucis. Sur le marché du textile, cette matière compte parmi les matières écologiques et le secteur de la mode éthique l’a bien compris. La fibre ne pollue pas ni lors de sa culture ni lors de son processus de transformation. Sa culture se fait sans engrais et sans pesticides du fait qu’il résiste aux insectes et à la plupart des maladies. Il se développe rapidement et sa fibre est hautement résistante et donc idéale pour fabriquer des vêtements durables, biodégradables et surtout doux pour la peau.

Comme le cannabis se voit partout, il est devenu très célèbre et de nombreux pays ont rendu son utilisation et sa consommation légales. Cette légalité implique toutefois de règles à respecter.

Catégories : Blog