5 Techniques d’effriter le cannabis sans grinder

L’une des meilleures façons d’effriter du cannabis est d’utiliser un grinder. Il est possible même pour l’un des plus puriste des professionnels des fans de grinder peut se trouver sans appareil lorsqu’il en a le plus besoin. Faites de bonne vibration, mais dépourvu de procédé pour émietter votre herbe, vous devez trouver un moyen de transformer votre tête en une forme plus facilement fumable. Il existe de nombreux cadres propices pour la consommation du cannabis. Sachez qu’il est possible d’utiliser un autre appareil que le grinder classique, mais cela risque de nuire à la qualité de votre tête.

Utilisez vos mains

Émietter vos têtes et avec vos doigts est un moyen comme un autre lorsque vous n’avez pas d’autres appareils adaptés à portée. Mais si vous consommez une herbe collante dense, cela risque d’handicaper votre capacité à faire un joint. Dans certaines régions, c’est la méthode la plus utilisée pour émietter les têtes, surtout pour les fumeurs vivant du côté de la méditerranée.

Ciseaux et verre à shooter

Il s’agit d’une technique moins élégante. Elle nécessite l’usage de quelques outils et d’objets domestiques courants. Rapide, propre, et efficace, c’est la meilleure technique après le grinder. Pour vous en servir, en plaçant la tête dans un verre étroit et d’y insérer des ciseaux avant de commencer le cisaillement. Ça peut sembler pénible de cisailler les têtes de cannabis collantes et petits lambeaux. Si chaque morceau trouve la taille correspondante, un petit travail de cisaillement sera nécessaire.

Moulin à café

On peut considérer cette technique comme de la triche, mais le moulin à café est un objet que l’on trouve facilement dans la maison et qui peut servir à grinder. Vous devez faire attention, parce que les moulins à café ont tendance à baisser le niveau de la poudre les têtes à votre goût et votre café peut ne plus avoir le même goût. Il existe des situations où la force de broyage du moulin est bien nécessaire. Gardez la puissance au minimum et vous pourriez atteindre la finesse idéale avec le moulin à café.

Si vous nettoyez en surface et non en profondeur votre appareil, votre prochaine utilisation peut sembler un trajet paisible.

Couteau et planche à découper

Si vous remarquez un fil conducteur dans le thème des solutions. Avant de passer aux autres méthodes plus exotiques, il est important de passer en revue toutes les alternatives que vous pouvez trouver chez vous ou chez l’un de vos proches. Toutes les cuisines possèdent des couteux et une planche à découper, cat il s’agit des ustensiles de base. Pour vous en servir, prenez un couteau tranchant, et passez à l’action sur vos têtes de cannabis. Veillez à ce que le couteux soit bien propre et que la lame ne soit pas dentée. Evitez d’écraser les têtes comme un malade et détachez les trichomes.

Mortier et pilon

Les cuisiniers herboristes et scientifiques se servent de ces objets pour écraser n’importe quel chose.  Le seul problème avec cette méthode est qu’elle fonctionne mieux avec des têtes sèches.